Posts filed under Agence

Formation UX marseille

IMG_3254.JPG

Notre consultant UX totalise 20 ans d'expérience en informatique et comprend parfaitement les enjeux des nouveaux usages numériques:

  • mobile
  • web
  • desktop
  • iot
  • open data / big data

Il vous formera aux enjeux théorique de l'ergonomie et à l'histoire de ce nouveau métier.

Nous travaillerons ensuite sur un cas concret à partir d'un atelier d'idéation en parcourant les phases du design sprint de Google.

Le terme UX viens de l'anglais User experience et représente le ressenti émotionnel d'un utilisateur face à une interface, un objet ou un service.

Une formation théorique et pratique se déroulera dans vos locaux, sur votre projet

À la fin de ce cours, vous serez capables de :

Si vous êtes intéresser pour aller plus loin vous pouvez allez voir les cours UX Design.

Posted on August 7, 2017 and filed under Agence, UX.

Une aide technique pour la végétalisation de Paris

La Direction des Espaces Verts et de l’environnement (DEVE) de la ville de Paris a choisi Natural Solutions, à l’issue d’un appel d’offres, pour une mission d’Assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO), en vue de la création de « Végétalisons Paris », un site web collaboratif dont la mise en ligne interviendra à l’automne.

L’intervention de Natural Solutions porte sur plusieurs points : en premier lieu, du conseil auprès de la Direction des Espaces Verts et de l’environnement (DEVE) dans l’optique de la mise en production du site ; un suivi du fonctionnement du site sur une durée d’un an et, enfin, une intervention ponctuelle jusqu’en 2019. Le développement informatique du site en lui-même est assuré par la Direction des Systèmes et Technologies de l’Information (DSTI) de la Ville de Paris, aidée pour cela d’un prestataire.

Une expertise transversale

La ville de Paris a choisi Natural Solutions pour son expertise en matière de développement de sites web collaboratifs et d’applications mobiles autour de la nature (plus d’une dizaine de projets dont Biolit, Mon Jardin en ville, Sauvages de ma rue Paca…) ; Et d’autre part pour sa capacité à maîtriser et/ou mettre en œuvre des compétences très diverses :

- la gestion de projet

- la conception Web

- la végétalisation urbaine

- la communication éditoriale

- les ressources humaines…

nature en ville

La mission prévoit en effet la fourniture du contenu éditorial du site et un accompagnement à la gestion des ressources humaines pour la mutualisation des savoir-faire, afin d’assurer l’animation et la gestion de « Végétalisons Paris », dans la durée.

Inciter les Parisien(ne)s à « verdir » leur ville

L’objectif du site web collaboratif « Végétalisons Paris » est d’inciter les Parisien(ne)s à végétaliser la Capitale. Pour les y encourager, le site leur fournit les ressources nécessaires à la construction de leur projet (végétalisation du mobilier urbain, des cours d’immeubles, des murs, des toits-terrasses…) et valorise leurs initiatives ainsi que celles de la municipalité.

Sur le même thème :

Biodiversité et bâtiment : une alliance contre-nature ?

Rue végétalisées : l’application de Natural Solutions primée !

 

 

Outils Informatiques pour la biodiversité

Les données sur la biodiversité sont essentielles à un large éventail d'utilisations scientifiques, éducatives et gouvernementales. Natural Solutions s’attèle à cette tâche difficile depuis maintenant 10 ans. Un formidable travail nous attend dans l'intégration de ces sources dans une approche globale.

Les données de la biodiversité sont générées par des milliers de chercheurs dans le monde. Le résultat est un réseau mondial hétérogène. L'intégration de ces ressources de données est un des objectifs prioritaire d’une nouvelle discipline l’informatique pour la biodiversité ou « biodiversity informatics ».

L'Australie a été un pays leader dans l'informatique pour la biodiversité (« biodiversity informatics » ). Depuis le milieu des années 1970, les herbiers australiens ont été numérisés. Le Réseau d'information des ressources environnementales (ERIN), a été créé dès 1989 pour fournir des informations liées à l'environnement géographique pour la planification et la prise de décision.

Global Biodiversity Information Facility (GBIF) a son origine dans une recommandation d'un groupe de travail du Forum Mégascience de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), bien que le GBIF n’ait actuellement aucun lien direct avec l'OCDE. GBIF a été fondée en Mars 2001 et la participation est ouverte à tout pays intéressés. Son programme de travail met l'accent sur quatre domaines prioritaires: (1) la numérisation des données de collecte, (2) l'accès aux données et à l'interopérabilité des bases de données, (3) Le catalogue électronique de noms d'organismes connus, et (4) le renforcement de la sensibilisation et de la capacité.

Pour intégrer des données provenant de sources réparties en temps réel, les normes et protocoles sont essentiels. Le TDWG travaille sur ces normes depuis 1994. Plus récemment, les réseaux de bases de données distribuées de collections biologiques ont adopté une approche simplifiée. Le Darwin Core qui définit un ensemble plus simple de champs communs à tous les groupes taxonomiques.

Les aires protégées et les ENS disposent d’une quantité impressionnante de données, papier ou informatisées, difficiles à traiter, à partager, à réutiliser en raison d’une organisation généralement confuse.
Les nouveaux outils informatiques permettent d’exploiter pleinement ces données naturalistes. Nombreux et parfois complexes ces outils sont plus ou moins adaptés aux besoins des utilisateurs. La question se pose : lequel choisir ?